À partir de quel âge peut-on pratiquer l’équitation ?

Voir des adultes se mettre ou se remettre à l’équitation n’est pas chose rare. Qu’en est-il des plus petits ? Souvent fascinés par les poneys et les chevaux, bon nombre d’enfants ne rêvent qu’à se mettre eux aussi à l’équitation. Quelles sont les qualités requises pour pratiquer l’équitation et à partir de quel âge peut-on s’y mettre ?

Pratique de l’équitation : les qualités physiques et psychologiques requises

Pratiquer l’équitation est un gros atout pour la santé et pour le moral. Sur le plan physique par exemple, les activités équestres vous offrent une meilleure coordination de vos mouvements tout en tonifiant votre corps. Bonne nouvelle, aucune exigence physique ou psychologique n’est spécialement requise pour pratiquer cette activité. En effet, enfants, jeunes et personnes âgées peuvent s’y mettre sans aucun problème. Le plus important étant de se sentir à l’aise avec votre compagnon de course. À quel âge peut-on donc s’y mettre ?

À partir de quel âge votre enfant peut-il se mettre à l’équitation ?

Les spécialistes s’accordent à dire que l’âge auquel un enfant peut se mettre véritablement à pratiquer l’équitation en tant qu’activité sportive tourne autour de 5 ou 6 ans. À partir de cet âge en effet, l’enfant beaucoup plus responsable détient une certaine autonomie nécessaire dans la pratique de l’équitation.

Néanmoins, totalement passionné de chevaux, votre enfant n’aura pas à attendre tout ce temps. Il existe en effet des activités de baby-poney praticables dès l’âge de 18 mois. Bien que n’étant pas de l’équitation à proprement parler, cette activité permettra aux plus petits d’entrer en contact avec le poney et de développer leur sens de l’équilibre et leur capacité psychomotrice. Votre enfant se préparera donc à respecter les règles de l’équitation et à devenir très tôt autonome.